Notre histoire

1978

En 1978

En 1978 M. Earl SANDIFER, missionnaire de la G.E.M. (Great European Mission) et de sa branche française, la Ligue Biblique Française, est pasteur de l’Eglise de Montmorency (ensuite transférée à Deuil-la-Barre). Avec son épouse Annabelle, ils communiquent à Greg et Suzanne STOWERS (également missionnaires de la G.E.M.) leur vision pour l’évangélisation de la vallée de Montmorency.

Pendant 4 ans, ils vont prier et lancer des campagnes d’évangélisation dans la région, en particulier à Ermont. Dès cette époque, sentant la nécessité de s'attacher à une union d'église, des contacts sont pris par les SANDIFER et les STOWERS avec plusieurs unions, dont l'AEEI, alors Alliance des Églises Évangéliques Indépendantes.

1988

En 1988 l'église, grandissant numériquement, est contituée en association d’autres couples pastoraux les rejoindront encore, Richard et Carole SCHULER Fred et Kandee HARRIS et Leroy et Deborah ZUMACK ainsi que Kevin WILSON avec pour vision, l’implantation d‘églises dans les villes voisines.

1996

En 1996 nous avons fini de rembourser les emprunts pour l'acquisition du bâtiment de Franconville. Mais les locaux étaient déjà devenus trop justes pour notre communauté, presque 100 personnes fréquentaient alors régulièrement le culte.

2001

En 2001, un permis d'agrandir nous est refusé pour des raisons de COS insuffisant.

En 2001 notre église a adhéré à la FEF devenue Réseau FEF en 2010.

2003

En 2003 pour des raisons purement légales, afin de parfaitement dissocier sur le plan financier, comme la loi l'exige, les activités exclusivement cultuelles des autres activités de type diaconales, les membres de l'église ont constitué une nouvelle association, loi 1901 celle-ci. Il s'agit de "Parole & Actes" dont le siège social se situe dans les locaux de l'église. Au début de ces années 2000, nos préoccupations étaient de 2 ordres : d'une part nous étions bien trop à l’étroit dans notre bâtiment de Franconville impossible à agrandir et d'autre part nous souhaitions à moyen terme trouver et pouvoir rémunérer nous-mêmes notre pasteur puisque Greg STOWERS était toujours soutenu par sa mission américaine. Mais nous nous sommes heurtés à l'impossibilité de trouver dans un rayon acceptable le bâtiment suffisamment grand que nous souhaitions acquérir.

2007

En octobre 2007 a ainsi été célébré le premier culte à Sannois en présence des autorités civiles, de Daniel LIECHTI qui représentait la FEF, de Patrice KAULANJAN président de l'AEEI et de nombreuses autres personnalités du monde évangélique.

2011

En septembre 2011 une convention de stage a été signée avec la faculté de théologie évangélique de Vauxpour qu'un couple, Cédric et Carine EUGÈNE vienne seconder les STOWERS pour 2011-2012, Cédric étant étudiant à Vaux en Master 1. L'objectif de pouvoir salarier en totalité un pasteur à plein temps semblait financièrement à notre portée de façon raisonnable. Les EUGÈNE se sont remarquablement et très rapidement intégrés dans l'église. Le témoignage de tous à leur égard étant excellent, et le cursus universitaire du Master 2 de Cédric en 2012-2013 étant plus léger en présence obligatoire à Vaux, le conseil leur a proposé la charge pastorale à temps plein pour la rentrée de septembre 2012, et ils l'ont acceptée. Cela a été reçu avec joie, reconnaissance et espérance par l'assemblée qui a voté en ce sens le 29 avril 2012 à l'unanimité des votants. Ce vote a été confirmé pour 4 ans le 30 juin 2013, à l'unanimité des votes exprimés.

2014

En 2014, sous l’impulsion de notre pasteur Cédric EUGENE, l’Ecole de Tyrannus est fondée. Il s’agit d’une école de disciples Inspirée par le récit de l’apôtre Paul à Ephèse en Actes 19. La vision est de structurer la formation et de la généralisée au plus grand nombre de personnes fréquentant l’assemblée. L’objectif est triple il s’agit de grandir dans connaissance de Dieu, d’être transformé en l’image du Christ dans son caractère, d’acquérir des compétences pour servir dans l’Eglise. Le matériel de l’Institut Evangélique de Théologie Appliqué (ITEA) sert de support d’enseignement.

Fin 2014, la réflexion se porte sur la place des jeunes dans l’Eglise . La vision de notre pasteur est que les jeunes ne sont pas seulement l’Eglise de demain mais déjà celle d’aujourd’hui. Il souhaite que les jeunes puissent laisser s’exprimer leur dynamisme et leur créativité. Avec les anciens, il désire offrir de véritables occasions de service à la jeunesse. Plusieurs ministères s’ouvrent aux jeunes (coordination, prédication, présidence, etc.).

Ce ne sont pas seulement les jeunes qui doivent trouver leur place mais le plus grand nombre de frères et sœurs des assemblées de Franconville et de Sannois. Dans cette perspective, les anciens prient et réfléchissent à la façon de rendre plus visibles les domaines et occasions de service dès septembre 2016. La réflexion aboutit à une nécessaire restructuration qui commence fin 2017. Cette restructuration est bien accueillie au sein des assemblées.

Fin 2017

Christine Rouet et Pierre-Etienne Zanet deviennent les coordinateurs de l’Ecole de Tyrannus. Leur collaboration est un vrai plus. L’Ecole organise son premier séminaire. L’objectif est de donner l’occasion aux assemblées d’avoir une intervention très pointue sur un thème biblique donné. Les soirées proposées allient conférence, interaction et communion fraternelle dans une formule très réussie. Le premier séminaire ayant été un succès, le prochain est d’ores et déjà en préparation. Ce sont des temps particulièrement enrichissant.

2016 - 2017

En 2016 pour Sannois, puis en 2017 pour Franconville, le ministère des enfants (Club de découverte et Ecole du dimanche) s’enrichit d’un cursus d’enseignement sur 3 ans visant à donner aux enfants une bonne compréhension de l’histoire de la rédemption et de ses implications pour eux aujourd’hui. Ils comprennent que la Bible est une seule et même histoire faite de différentes phases durant lesquelles Dieu fait avancer la révélation de sa personne et de son plan vers leur aboutissement : Jésus-Christ. Ils réalisent également la place centrale que joue l’Eglise locale dans le plan de Dieu.

Fin 1982 et début 1983

Fin 1982 et début 1983, une porte s'est ouverte avec la possibilité d'obtenir le prêt gracieux d'une salle municipale dans la "Maison Suger" de la commune de Franconville. Deux autres couples pastoraux, Jean-Yves et Pascale WAGRÉ et Yves et Evi JAQUES viendront rejoindre les STOWERS, permettant à la petite équipe de constituer un noyau d’église qui célèbre son 1er culte à Pâques 1983

1984

Dès 1984, d’autres couples pastoraux les rejoindront encore, Richard et Carole SCHULER Fred et Kandee HARRIS et Leroy et Deborah ZUMACK ainsi que Kevin WILSON avec pour vision, l’implantation d‘églises dans les villes voisines.

1992

En 1992, après une intense campagne téléphonique, une partie des membres de l’église part former l’église d'Eaubonne dont l'existence ne sera qu'éphémère. L'affermissement de l'église s'est traduit par la formation théologique, pédagogique et pratique sous l'impulsion de Greg STOWERS, d'un groupe de responsables, anciens et diacres, qui conduisent l'église d'une façon réellement très collégiale.

L'église de Franconville s'est également inscrite au sein du tissu des églises évangéliques du Val d'Oise et de l'Île-de-France avec lesquelles elle collabore pour des événements ponctuels ou réguliers, par exemple "Espoir95" qui est une action d'évangélisation en été, les Flambeaux et Claires Flammes (mouvement de scoutisme), les Contacts Chrétiens Féminins (conférences autour d'une tasse de thé avec un thème ou un témoignage particulier), la Semaine universelle de prière (en janvier) établie dans le monde entier depuis plus de 150 ans.

par l'Alliance évangélique universelle, et des rassemblements de groupes de jeunes en particulier avec "Parole de Vie France" et aussi par la participation du pasteur à la Pastorale du Val d'Oise-Est.

2004

En septembre 2004, après des années de prière, de réflexion, de visite de locaux divers, d'épargne financière, une opportunité s'est offerte de l'achat d'une propriété à Sannois, commune voisine de Franconville. C'était une imprimerie qui avait cessé toute activité depuis plusieurs années et où les bâtiments existants pouvaient être en grande partie démolis et un lieu de culte adapté aux besoins d'une communauté de seulement une centaine de personnes construit sur la partie à conserver.

Cette opportunité a poussé l'église à envisager un "essaimage" :une partie des membres de l'église resteront à Franconville dans les locaux existants, une autre partie ira s'installer dans les locaux qui seront construits à Sannois. D'un commun accord, les personnes fréquentant l'église de Franconville se sont partagées en deux moitiés, l'une restant à Franconville et l'autre s'installant à Sannois, en ce qui concerne les cultes du dimanche. Mais, juridiquement, il s'agit toujours d'une seule et même association loi 1905 qui exerce ses activités en deux lieux différents

2008

Au printemps 2008, une assemblée générale extraordinaire a décidé du changement de nom de notre association cultuelle qui "d'Église protestante évangélique de Franconville" est devenue "Église protestante évangélique de Franconville et de Sannois".

2011

L'autre objectif en 2001 était l'appel d'un pasteur que nous salarierions nous-mêmes. Cet objectif a trouvé en 2009-2010 un début de réalisation, puisque nous avons appelé en concertation avec les responsables del'AEEI, pour cette première année à mi-temps, François WATTIER pasteur à mi-temps de l'Église de Viroflay avec son épouse Muriel alors que Greg et Suzanne STOWERS étaient en congé missionnaire aux USA. Cetappel des WATTIER s'est renouvelé pour 2010-2011 toujours pour un mi-temps, alors que Greg et Suzanne STOWERS étaient rentrés des USA à la fin de l'été 2010. Nous espérions concrétiser cet appel d'un pasteur à plein temps en septembre 2011, mais François et Muriel WATTIER, après plusieurs mois de réflexion ont prisla décision de partir exercer leur ministère en Haute Savoie. Le délai était vraiment trop court après l'annoncede leur décision en mai 2011 pour trouver un pasteur pour l'automne 2011.

2016

En 2016, le conseil unique des anciens se subdivise en deux, le conseil de Sannois et celui de Franconville. Il s’agit d’avancer progressivement vers l’affirmation des identités personnelles des deux assemblées tout en gardant un réel fonctionnement en réseau. Cette affirmation progressive devrait aboutir dans les prochaines années à la différentiation administrative des deux assemblées.

2014 - 2018

Entre 2014 et 2018 une véritable dynamique de formation se développe au sein des assemblées. Après avoir encouragé la formation théologique de toutes leurs forces, les anciens assistent à l’engouement d’un grand nombre de personnes des deux assemblées pour l’étude approfondie des Ecritures. De nombreux frères et sœurs s’inscrivent à l’Ecole de Tyrannus. En septembre 2017 deux jeunes de nos assemblées s’inscrivent à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (FLTE) pour y recevoir une formation sérieuse et très approfondie. Un couple suit un cursus de théologie en e-learning à la FLTE. Plusieurs frères et sœurs de l’Eglise réfléchissent sérieusement à suivre une formation théologique. Parmi eux Philippe LANVIN devenu ancien en 2017. Plusieurs ont reçu l’appel du Seigneur à s’engager dans un ministère à plein temps.

2017

En février 2017, le mandat pastoral de Cédric EUGENE est remis au vote. Il a été confirmé à l’unanimité des votes exprimés.

Février 2018

En février 2018, Cédric EUGENE est contacté par la maison de retraite "Les jardins d’Ennery" pour y célébrer un culte deux fois par mois. Animé par sa vision de toujours faire participer le plus grand nombre de personnes, Cédric EUGENE forme deux équipes pour l’accompagner à la maison de retraite. Le premier culte est célébré le 17 février en présence de 4 résidents et de membres leur famille.

Il reste dans les souvenirs un moment marqué par l’émerveillement devant l’œuvre de Dieu, une œuvre de grâce, de simplicité et d’amour.

EPEF

;